Le Vénérable Père Marie-Antoine de Lavaur, capucin, appelé Le Saint de Toulouse (1825-1907)
  
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Vatican 1 et l'Infaillibilité
    Imprimer la page...

Vatican 1 et l'Infaillibilité

L'ŒUVRE ÉCRITE DU PÈRE MARIE-ANTOINE RÉÉDITÉE


"Quand ma bouche ne pourra plus parler, que ceci parle encore"

 

LES GRANDES QUESTIONS DE CE TEMPS

VATICAN I ET L’INFAILLIBILITÉ

« Le Pape, infaillible ?»

 

DU P. MARIE-ANTOINE DE LAVAUR

« LE SAINT DE TOULOUSE »

                                      

Infaillib-couvert.jpg

 

Dans la même collection que le Lis Immaculé 1 et 2, cette œuvre majeure intégrale du P. Marie-Antoine prend la forme d'un dialogue

entre le Fidèle et le Théologien.

456 pages dans un caractère à la lecture confortable, avec quelques belles illustrations et un index de 250 noms.

Le texte est précédé d’une lettre personnelle du Pape Pie IX au P. Marie-Antoine.

Il le félicite en termes chaleureux pour son « ouvrage infiniment utile,

où les questions les plus ardues de la théologie sont habilement mises à la portée de l’intelligence des plus simples »

et souligne « le charme de la rédaction qui n’enlève rien à la puissance et au sérieux des arguments. »

 

Ce livre du P. Marie-Antoine est un document, écrit et publié à chaud, tandis que siégeaient

les Pères conciliaires à Rome. Dans un contexte historique passionnel que l’on découvre au fil des pages,

un jeu de questions-réponses. Toutes les questions, auxquelles répond de toute sa foi, de toute sa science, sa culture,

de tout son amour pour l’Eglise Corps du Christ dont le Pape est le Vicaire,

de toute sa fougue combattive de missionnaire, sa vivacité d’esprit, le P. Marie-Antoine.

Les mêmes questions que, pour la plupart, nous nous posons aujourd’hui, parfois moins passionnés,
mais tellement plus ignorants. L’occasion d’une mise à jour vivante et animée
d’un socle de connaissances pertinentes.

Le document, en effet, plonge aux sources de la foi, Jésus-Christ et son Évangile

faisant des apôtres “la lumière des nations pour que son salut atteigne les extrémités de la terre”,

et du premier d’entre eux, l’humble pécheur de Galilée, le futur martyr crucifié sur une croix renversée face au Janicule, et ses successeurs, la pierre sur laquelle Dieu dans sa sagesse ne cesse de bâtir son Eglise.

Le Pape Pie IX apprend que la guerre est déclarée le 16 juillet 1870, le dogme de l’Infaillibilité est proclamé dogme de l’Eglise le 18, sous un orage effroyable qui s’est déchaîné sur Rome, au milieu des éclairs et des coups de tonnerre qui enveloppent la basilique Saint-Pierre, par 533 voix contre deux « non placet ». 55 autres Pères du Concile se sont abstenus de paraître à l’Assemblée pour ne pas assister à l’écrasement du gallicanisme, peut-être aussi en raison du contexte diplomatique entre la France et la Prusse. Parmi les 55 prélats, 25 évêques français et 30 de langue allemande. La soumission des opposants sera rapide en France, dès la ratification par le Pape du vote du Concile. Dans les pays de langue allemande, la résistance aux décisions du concile prendra la forme d’un schisme, celui des Vieux-Catholiques d’Ignaz von Döllinger, prêtre professeur d’histoire ecclésiastique à l’université de Munich, soutenu par le roi de Bavière Louis II.

 

Le Concile Vatican 2, ouvert le 11 octobre 1962 dans la basilique Saint-Pierre de Rome par le Pape Jean XXIII, est convoqué en vue "d’adapter l'Église au monde moderne, intégrer une réflexion religieuse dans les mouvements d'idées et réconcilier toutes les chrétientés", tout en "transmettant la doctrine de façon pure et intègre, sans atténuation ni déformation". La constitution dogmatique "Lumen gentium", proclamée le 21 novembre 1964, ne peut que confirmer le dogme immuable de l’Infaillibilité : "Le Pontife romain, chef du collège des évêques, jouit, du fait même de sa charge, de cette Infailliblité quand, en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles, et chargé de confirmer ses frères dans la foi, il proclame, par un acte définitif, un point de doctrine touchant la foi et les mœurs."

 

En septembre 2000, Pie IX, le dernier Pape à exercer un pouvoir temporel, a été béatifié en même temps que Jean XXIII par le Pape Jean-Paul II.

 


 ÉPILOGUE

“Le Concile et l’Infailliblité” a connu dès sa publication en 1870 un énorme succès, et plusieurs éditions successives.

  Il est proposé aux Editions du Pech dans une version intégrale enrichie de notes qui contribuent à la clarté de l'ouvrage pour les lecteurs d'aujourd'hui,

au prix public de 18 € en vente dans les librairies. 

Et à l'APMA sur commande en 3  (cliquer ici)



RETOUR À L'ACCUEIL .../...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Date de création : 23/10/2009 22:24
Dernière modification : 01/10/2017 12:18
Catégorie : - Son oeuvre rééditée
Page lue 2120 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !